ConseilMois05.jpg

« En mai, fais ce qu’il te plait ». Ne vous laissez pas prendre au mot ! Car la nature désormais réveillée de ses étonnantes couleurs et de ses mille parfums ne demande qu’à vous émerveiller.
Méfiez-vous, du trio des Saints de Glace, Mamert, Pancrace et Servais, des 11, 12 et 13 mai, traditionnellement associés aux dernières gelées nocturnes. Une fois cette période passée, le gel n’est plus à craindre.

Les travaux habituels

- Désherbez vos plates-bandes,
- Binez et sarclez entre les rangs.
- Paillez les pieds des végétaux
- Terminez les semis de légumes en pleine terre, après les Saints de Glace,

Au potager

- Semez en pleine terre les carottes, la ciboulette, les navets, les haricots, les potirons, le persil…….
- Plantez les plants de tomates et d’aubergines
- Si les racines des haricots percent les godets plantez-les.
- Binez les pommes de terre, puis une seconde fois, suivi d’un premier buttage
- Commencez les semis des laitues, en les échelonnant dans le temps pour avoir une récolte bien étalée. Dès les premières chaleurs, repiquez-les dans un endroit ombragé.
- Plantez également les courgettes, les potirons, les concombres, les melons …. Choisissez un endroit ensoleillé et une terre enrichie en compost ou fumier, arrosez généreusement au pied, 2 ou 3 fois par semaine, une fois de moins si vous avez paillé et en évitant le feuillage pour empêcher l’oïdium.

Les cucurbitacées sont généralement des plantes coureuses très exubérantes. Sachez les maîtriser ! Pour une récolte plus rentable, nous vous conseillons la taille classique, elle consiste à étêter le plant au-dessus des deux premières feuilles (lorsqu'il en porte 3 ou 4) puis de raccourcir les tiges secondaires au-dessus de la 4ème feuille.

Le zoom du mois

La tomate, un festival de couleurs !

Au fil des siècles, la tomate s’est imposée comme un ingrédient clé de la cuisine occidentale. De la
Marmande à la tomate verte en passant par la Rose de Berne. La famille des tomates regroupe une quantité incroyable de variétés. Toutes différentes de par leur forme, leur couleur, leur goût ou leur utilisation. N’hésitez plus variez vos plantations et régalez-vous !

La réussite du Repiquage

Dès que les plantules issues de semis peuvent être manipulées (2 à 3 feuilles)
Acclimatez-les pour les endurcir plus vite, sortez-les régulièrement à l’extérieur alors que les températures sont encore fraîches, quelques heures et enfin une nuit, après quelques jours de ce traitement, il n’y a plus à redouter la transplantation.
Arrosez quelques heures avant le prélèvement des plantules à repiquer, elles se tiendront bien droites et souffriront moins.
Attention à la casse !

Les jeunes plantules sont très fragiles, manipulez les avec précaution pour les déraciner, ne tirez pas dessus, utilisez une petite fourchette, ne touchez pas la tige, mais tenez-les par les feuilles. Utilisez un plantoir, outil conique avec lequel on forme un trou dans la terre et repiquez les plants issus des semis.

Au verger

- Éclaircissez les arbres aux productions abondantes (pommiers, poiriers…).
- Déposez des bandes gluantes autour du tronc des arbres fruitiers pour empêcher la montée des larves et des insectes, souvent véhiculés par les fourmis.
- Traitez préventivement avec de la bouillie bordelaise sur le framboisier pour éviter la maladie du dessèchement des rameaux,
- Luttez contre les pucerons agglomérés en colonies sur les jeunes pousses des cerisiers, des groseilliers, des pommiers..., surveillez les pêchers pour éviter la maladie de la "cloque"...

Au jardin d'ornement

- Hâtez-vous de planter les derniers bulbes à floraison estivale ou automnale.
- Plantez les annuelles d’été et les bégonias, sans oublier de semer les bisannuelles en pleine terre.
- Les rosiers doivent être également débarrassés de leurs fleurs fanées et des gourmands.
- Taillez les arbustes défleuris, les lilas, les forsythias…….

Les plantes d’intérieur

C’est la bonne période pour le rempotage des plantes vertes
Ne laissez pas vos plantes derrière une vitre orientée au sud

Entretenir la pelouse en mai

- Roulez le jeune gazon
- Terreautez
- Effectuez une tonte régulière

Astuces et conseils du jardinier

Le paillage : écologique et économique

Paillez systématiquement toutes les plantations après un bon arrosage pour conserver l'humidité. Le paillage, limite l’évaporation de l’eau au pied des plantes et retient l’humidité ce qui permet d’espacer les arrosages pendant la période estivale, il permet également de lutter contre, la pousse et la propagation des mauvaises herbes, il aère le sol. Le paillage protège les végétaux du froid en hiver.
Décoratifs, jouez avec les différents paillages (paillis végétaux, écorces broyées, coques de cacao, paillettes de chanvre ou de lin, paillis minéraux, ardoise…), pour égayer vos plantations et vos massifs, en respectant la nature du sol et les espèces végétales.

La pensée du jardinier

"Beau temps de Saint Emile, donne du fruit à la folie"